Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Un café-magasin-de-musique à Saint Dizier

Ce matin, pas de mariage, pas de presta, pas de stress. Juste une course à faire à St Dizier, d’une importance capitale. Echanger un maudit rouleau de papier peint inutilisable à cause d’un défaut présent sur toute la longueur. Pas de bol, c’est d’origine. On vérifie rarement les rouleaux de papier peint en les déroulant dans le magasin, eh bien on a tort. On économiserait parfois un aller-retour…

J’en ai profité pour aller rendre visite à Mathieu, qui tient la boutique Brooklyn GuitarShop, magasin de musique et café à Saint Dizier. Concept innovant et sympathique qui permet de boire un café (ou autre chose en fonction de l’heure et de vos aspirations) et de ressortir avec sa guitare bien réglée, nettoyée, cordes changées.

Le patron du bar, guitariste passionné

Check-up et réglage guitares

Ma vieille acoustique Art & Lutherie de 1997 a toujours eu des problèmes de manche, soit qui frise, soit trop creux et d’après Mathieu c’est un problème très fréquent sur cette marque très sympathique au demeurant avec sa table en « épinette » et son accent québécois, mais à la qualité de bois aléatoire.

Vérification de la courbure du manche

Rien de trop grave, quelques coups de clé, un léger ponçage du sillet, nettoyage du manche et pose de cordes neuves brillantes comme je les aime et c’est reparti pour un tour. Quand j’ai commencé la guitare, je lisais des tutos, je cherchais à tout comprendre et tout faire moi-même, ça me rendait fier ! Aujourd’hui j’ai compris que c’est bien mieux fait par un spécialiste, pendant que je prends plaisir à le regarder en buvant un expresso. Je repars avec une guitare qui est réglée au mieux de ses capacités et ça décuple le plaisir de jouer avec ! (cliquez sur les vignettes!)

J’ai ai profité pour un réglage du manche de ma Telecaster qui en avait bien besoin aussi.

« Tu vas voir, ça va se jouer beaucoup plus facilement maintenant, une véritable autoroute », me dit Mathieu. Oui, très bien, ça va aller mieux mais… moi au niveau guitaristique, je roule toujours en 2CV… que ce soit sur un chemin goudronné ou une autoroute j’ai bien peur d’aller à la même vitesse avec mes doigts gourds. Du coup je suis reparti avec une série d’exercices à pratiquer. Musicien, technicien, barman et coach de doigts tout à la fois, c’est déjà pas mal ! Mais on m’a dit qu’il avait encore d’autres cordes à son arc…

7Artisans 35mm f2

Ah oui, et pourquoi est-ce que je vous parle de ça sur un blog de photographe ? Eh bien, je pourrais prendre comme prétexte que j’en ai profité pour tester un nouvel objectif avant d’être sûr de le garder ou de le revendre, parce que son homologue allemand vaut une petite fortune et que je ne suis pas certain que la différence de prix se voie dans le résultat. Si le sujet vous intéresse, regardez les photos du reportage sur le festival « La Tête Dans le Fion », elles ont été prises avec ce combo. Pour le moment, je le garde, je n’ai rien à lui reprocher (il ne s’appelle pas « summicron »…voilà son seul défaut !)

Mais s’il ne fallait garder qu’une idée de cet article c’est celle-ci : faire confiance à un pro, c’est gagner du temps, de la tranquillité d’esprit, être sûr que ce sera mieux fait que par nous-même, et bien plus vite. C’est valable dans tous les domaines … même en photo !

Allez, je vous laisse, j’ai quelques arpèges à travailler ce week end 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Seo wordpress plugin by www.seowizard.org.